Coeurs croisés (2007)

Poste par Phil Le 5 - septembre - 2011

Texte :Coeurs croisés

Musique : Coeurs croises

 

                                                               Mieux mot tard que jamais

Mieux mot cœur que l’absence

Les mots tifs se coupent en quatre

Les mots roses se socialisent

Le mot- lierre s’enroule à l’âme

Le Monet n’a plus de prix

Le mot-passant ne s’arrête

Le Monod dit Yes au désert

Les p’tits mots auxquels on pense

Les Maudits et les non-dits

Les mots circulent  à double sens

Dans le train-train de ma moquerie

Les mots biles ne s’en font pas

Ils se croisent au motel

Le monarque ne s’courbe pas

Le mot d’elle tant attendu

Les mollahs sont tous barbants

Mais pas moins que le Mossad

Le Moka broie du noir

Le mot Quête rase gratis

Les p’tits mots auxquels on pense

Les Maudits et les non-dits

Les mots circulent toujours à double sens

Dans le train-train de ma moquerie

Les mots Phil coulent de source

Le mo’vais s’en retourne

Le Mot nique se drag-queen

Les mo-ruent se cabrent net

Le mot ment, de temps en temps

Le mo-pet chaud devant

Le mot mi, s’bande à moitié

Le mot lard vient du porc

Les p’tits mots auxquels on pense

Les Maudits et les non-dits

Les mots circulent à double sens

Dans le train-train de ma moquerie

Le motus et bouche cousue

Le mozabite la porte en croix

Le MO en mémoire Ram

Le Mozart en mode majeur

Le sumo se sur motive

Le mohair à poil laineux

Le jumeau se tire en double

Le mot râle  est en berne

Les p’tits mots auxquels on pense

Les Maudits et les non-dits

Les mots circulent à double sens

Dans le train-train de ma moquerie

Les G mots aiment les Emaux

Les O mots aiment les Démos

Les mots cœur se croisent chez Pleytex

La loco-motive